Sir David Attenborough: “Si nous continuons sur la voie actuelle, nous serons confrontés à l’effondrement de tout ce qui nous accorde notre sécurité.”
PIC Patron Sir David Attenborough addressed the UN Security Council on February 23rd, 2021 with a plead to recognize the loss of nature as a worldwide security threat, and to act proportionately and in time to avert the catastrophic effects of climate change.
Soutenez l’ICP en faisant un don, en devenant membre ou en faisant un legs

 

Le 23 février 2021, Sir David Attenborough, parrain de l’ICP, s’est adressé au Conseil de sécurité des Nations unies en plaidant pour que la perte de la nature soit reconnue comme une menace pour la sécurité mondiale et que des mesures proportionnées soient prises à temps pour éviter les effets catastrophiques du changement climatique.

La question toujours brûlante est la suivante: les gouvernements tiendront-ils compte de l’avertissement de Sir David (et même de celui des scientifiques qui tirent la sonnette d’alarme depuis un certain temps déjà) selon lequel nous sommes à un point de basculement? Et la croissance de la population humaine mondiale et sa consommation toujours croissante seront-elles enfin reconnues comme les causes profondes de l’augmentation des émissions de C02? Si le changement climatique a fait l’objet de beaucoup d’attention, le nombre croissant de personnes qui en sont victimes en a reçu beaucoup moins, comme le montre l’exemple de la Chine : à mesure que les pauvres se sortent de la pauvreté, leurs émissions de gaz à effet de serre augmentent. Au fur et à mesure que la population humaine s’accroît, les émissions de gaz à effet de serre augmentent en tandem.

L’accès universel à la planification familiale et l’éducation sur les avantages des petites familles joueraient un rôle énorme dans l’atténuation de l’augmentation des émissions de C02. Les responsables gouvernementaux doivent prendre des mesures dès maintenant pour garantir que chaque être humain en âge de procréer ait accès à une contraception sûre, efficace et abordable. La mission de l’ICP est d’attirer l’attention du public sur le fait qu’une population humaine qui augmente de 82 millions par an n’est pas seulement un problème, mais, étant donné qu’il sous-tend essentiellement tous nos problèmes environnementaux, la question de notre époque.

Nous pensons que les histoires que nous racontons peuvent influer sur le changement. Qu’il s’agisse des mises en garde des scientifiques, de l’action de Sir David Attenborough et du Dr. Jane Goodall, ou des drames radiophoniques et télévisés du Population Media Centre (PMC), le message se répand. Le PMC a connu un énorme succès en atteignant son public zambien grâce à deux nouvelles émissions de radio, bien qu’il n’ait jamais été en contact avec ce public auparavant. De plus en plus, nous constatons une couverture médiatique accrue des couples qui font le choix d’avoir des familles moins nombreuses, de rester sans enfant ou d’adopter. Nous pouvons penser à au moins une émission de type documentaire au cours des deux dernières années qui explore le thème de la liberté d’avoir des enfants, tandis qu’une autre se penche sur les crises existentielles auxquelles nous sommes confrontés en raison de la croissance de notre population mondiale. En outre, le documentaire de Sir David, A Life on Our Planet, qui a été diffusé avec grand succès sur Netflix l’année dernière, met en lumière la destruction effrénée de la nature causée par la croissance de la population humaine et la consommation non durable.

Comme Sir David l’a fait remarquer dans son discours aux Nations unies, nous avons peut-être un niveau de soutien et de demande d’action de la part du public qu’il n’a lui-même jamais vu auparavant. Ainsi, alors que nous continuons à partager l’histoire des impacts de la croissance implacable, nous vous encourageons à faire votre part en tant que témoin et à la raconter aussi, quand vous le pouvez. Après tout, plus il y aura de personnes qui en parleront, plus nous aurons de chances de prendre un réel élan et d’exiger des mesures efficaces.
.
Si vous avez les moyens ou l’envie de contribuer à notre cause afin que nous puissions changer la façon dont les gens pensent et agissent à l’égard de la population, sachez que nous vous sommes profondément reconnaissants de votre soutien – surtout lorsque tant d’entre nous, et nos proches, sont confrontés à l’incertitude financière due à la pandémie.

Comme toujours, nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires sur notre couverture de la croissance de la population humaine et de ses ramifications. N’hésitez pas à nous faire part de vos réflexions sur ce billet (ou l’un de nos récents) dans la salle de presse de notre site web, ou à suivre et à participer à la conversation sur la population sur FacebookTwitter et LinkedIn.

Sincèrement,
Madeline Weld, PhD.
Présidente, Institut canadien de la population
Tél : (613) 833-3668
Courriel : mail@populationinstitutecanada.ca
www.populationinstitutecanada.ca