Le point de vue d’un réaliste du climat sur le dépassement

Le Dr Bill Rees, parrain de l’ICP, discute du dépassement écologique et présente quelques faits concrets dans sa dernière interview sur EarthX TV, parmi lesquels: le changement climatique n’est qu’un symptôme du problème plus vaste du dépassement.
Le Dr William Rees, parrain de l’ICP, est un écologiste des populations, un économiste écologique, un professeur émérite et l’ancien directeur de la School of Community and Regional Planning de l’Université de la Colombie-Britannique. Il est peut-être mieux connu comme l’initiateur et le co-développeur, avec ses étudiants de doctorat, de “l’analyse de l’empreinte écologique,” un outil quantitatif qui montre que nous aurions besoin de près de cinq planètes semblables à la Terre pour soutenir durablement la population mondiale actuelle aux normes matérielles nord-américaines. Vous pouvez visiter le site https://populationinstitutecanada.ca/fr/apercu/nos-parrains/pour en savoir plus sur le Dr Rees et sur les autres mécènes qui soutiennent l’Institut canadien de la population.
Notre parrain, le Dr Bill Rees, a offert une explication claire et convaincante de la réalité de la crise de dépassement dans une interview sur la série #OvercomingOvershoot récemment. Son interview n’a pas encore été téléchargée sur le site Web d’EarthX TV pour lequel elle a été réalisée, mais nous avons la permission de la partager avec les membres de l’Institut canadien de la population. Cliquez ici pour la regarder; nous pensons que vous conviendrez que le message du Dr Rees est important et éducatif, qu’il mérite d’être largement diffusé et qu’il devrait inspirer les actions de nos dirigeants politiques et économiques.
Nous souhaitons également souligner et célébrer l’anniversaire du parrain de l’ICP Sir David Attenborough, qui a eu 95 ans la semaine dernière. Cette rétrospective de 95 secondes de la BBC nous rappelle les efforts qu’il a déployés pour faire entrer les merveilles du monde naturel dans nos foyers au cours de ces nombreuses années. Nous remercions Sir David d’avoir non seulement partagé ses aventures avec nous, mais aussi de nous avoir rappelé avec persévérance que la croissance de la population humaine et l’augmentation de la consommation détruisent le monde magnifique dont dépend notre existence et nous conduisent à un dépassement. PIC continuera à faire sa part pour diffuser ce message et – nous l’espérons – laisser aux générations futures un monde florissant, et non un monde épuisé.
Impliquez-vous
Cordialement,

Madeline Weld, Ph.D.
Présidente, Institut canadien de la population
Tél. : (613) 833-3668
Courriel : mail@populationinstitutecanada.ca
www.populationinstitutecanada.ca